Domaine
Historique

 

Il y a trois ou quatre générations, dans notre région, comme dans d’autres régions agricoles en France, la viticulture était beaucoup plus répandue qu’aujourd’hui.

Chaque famille d’agriculteurs avait une vigne, de petite taille, lui permettant de subvenir à ses propres besoins. Au fur et à mesure des générations, certains ont cultivé plus de vignes pour la commercialisation de leur vin. C’est ainsi qu’une partie de mes vignes appartenaient à mon père et à mes grands parents avant lui, tous issus du monde agricole.

J’ai choisi de continuer et de prolonger le travail de ma famille depuis des générations, tout en utilisant les outils d’aujourd’hui.

 

 

Mon activité est double, comme mon père, je cultive des céréales et j’exploite le domaine viticole qui s’est vu agrandi depuis le début de mon installation.

Aujourd’hui, j’exploite 80 ha de champs de céréales (blé, orge, sorgho, millet, colza et sarrasin) et 32 ha de vignes en agriculture de conservation depuis une vingtaine d’années et je suis membre de l’association de l’APAD Vale de Loire. 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.